Voutch !

  • expo Voutch

Voutch !Le coup de crayon magique

En déchiffrant ce « Voutch », pseudonyme de l’auteur, on pense inévitablement à
l’onomatopée qui accompagne le mouvement du coup de baguette magique d’une fée… Voutch !… Et voilà que tout est transformé par magie ! C’est exactement l’effet du coup de crayon de cet artiste majeur. Un regard appuyé sur quelques phénomènes de société, sur des PDG psychorigides, des médecins cyniques, des couples à la dérive, quelques vieillards aigris, des médias surexcités, la génétique en pleine mutation, les soi-disant progrès technologiques… Voutch ! Le dessinateur transforme avec justesse et subtilité tous ces personnages et ces univers à la dérive en caricatures féroces et immensément drôles. L’oeil toujours à l’affût, prêt à dégainer, Voutch observe, analyse et nous livre avec malice des vérités plus vraies que la réalité elle-même…

On pense évidemment à Sempé. Même intelligence, même précision d’orfèvre, avec ce souci permanent de donner les répliques les plus efficaces, choisissant tel mot plutôt que tel autre, déconstruisant le texte sans relâche jusqu’à ce qu’il soit le plus pertinent possible, allant même jusqu’à donner au plus prêt le ton sur lequel il doit se greffer pour y être bien lu et compris… Toutefois, si Sempé s’intéresse plus particulièrement aux « petites gens » et aux petits bourgeois, Voutch puise plutôt ses analyses dans les phénomènes de cette société dite moderne. Chez Voutch, le rire est toujours présent, noir ou jaune, il percute à chaque dessin… Dessins qui arrivent toujours après l’idée, sous la forme de gouaches superbes aux tons délicats, en total décalage avec la rudesse du propos.

Un Voutch, c’est beau, c’est drôle, c’est pertinent et cruellement juste ! L’exposition
présente toute une série d’originaux somptueux, ainsi que des strips, colorisés cette fois-ci en numérique, donnant la parole à tout et n’importe quoi, des dalles de jardin aux rouleaux de papier hygiénique en passant par les berniques et les poignées de placard. Une découverte singulière et décapante…

Gérard Cousseau

Autour du même thème

Dates Du 12 au 14 octobre

Lieu Salle du Grand Large, Palais du Grand Large

Public Tous publics

Thématique Grand public

Scénographie Gérard Cousseau