Pénélope Bagieu

  • Pénélope Bagieu
  • Pénélope Bagieu
  • Pénélope Bagieu

Pénélope Bagieu

S’il y a une autrice de bande dessinée incontournable ces derniers temps, c’est bien Pénélope Bagieu. Dessinatrice et scénariste de talent, elle enchaîne depuis plusieurs années les expositions et les prix, et le succès lui va si bien.

Après des études dans le cinéma d’animation, elle se lance dans le dessin d’illustration, notamment pour la presse et la publicité. En 2007, elle fait ses premiers pas sur internet, en lançant son blog Ma vie est tout à fait fascinante, où elle raconte les petites anecdotes de la vie quotidienne. À la fois illustratrice et scénariste de la plupart de ses BD, elle collabore également avec d’autres auteurs de sa génération, comme Joann Sfar et Boulet. Après avoir exposé les déboires
d’une jeune trentenaire dans sa série Joséphine, elle se lance dans un nouveau style, la BD biographique. En 2015, dans California Dreamin, elle raconte l’histoire de Cass Elliot, chanteuse du groupe sixties The Mamas and the Papas, au parcours incroyable et à la voix hors du commun. Pénélope Bagieu ne s’arrête pas là et continue avec ses célèbres Culottées, de mettre en avant les histoires et les destins de femmes méconnues du grand public. Elle y dresse le portrait d’une trentaine d’entre elles, journaliste, sportive, activiste ou encore exploratrice, à travers les époques et à travers les pays, ayant marqué l’Histoire par leurs engagements, leurs combats féministes, leurs passions et leur volonté commune
de s’affirmer en tant que femme. Comme l’intrépide Annette Kellermann, nageuse et figure incontournable dans la lutte des droits des femmes ; la fascinante actrice, chanteuse, danseuse et résistante Joséphine Baker ; ou encore la déterminée Mae Jemison, première femme afro-américaine à être allée dans l’espace. Et le succès de cette BD est au rendez-vous. Culottées est en effet traduit dans 17 langues, distribué dans 22 pays et a surtout permis de mettre en lumière des femmes aux destins hors du commun. Pénélope Bagieu a reçu en 2019 le Prix Eisner
de la meilleure édition américaine d’une œuvre internationale pour ses Culottées. Et si vous n’avez jamais entendu parler de ce prix, sachez quand même que c’est l’équivalent des Oscars du cinéma, pour les auteurs et les autrices de bandes dessinées. Rien que ça… Peut-être est-ce l’occasion de commencer une avenue Walk of Fame de la bande dessinée à Quai des Bulles ?

En 2020, elle sort Sacrées Sorcières, une bande dessinée adaptée du roman éponyme de Roald Dahl. Elle revisite ce grand classique de la littérature anglaise à la sauce Bagieu, en s’inspirant de son histoire personnelle sur ce roman qui a marqué son enfance.

Et le succès de l’autrice va bien au-delà des frontières de la bande dessinée. Ses premières publications, la série Joséphine, a été adaptée au cinéma, dans non pas un mais deux films, où l’héroïne principale est interprétée par Marilou Berry. En 2020, c’est au tour de sa célèbre série des Culottées d’être adaptée sous la forme d’une série d’animation, diffusée sur France Télévision. Et ce n’est pas fini, puisque l’adaptation cinématographique de La Page Blanche, scénarisée avec son ami Boulet, devrait sortir l’année prochaine. Pénélope Bagieu, autrice inspirante et
militante, à l’univers engagé mais pas seulement, prend ses quartiers au Palais du Grand Large pour la 40ème édition de Quai des Bulles, aux côtés de quelques unes de ses Culottées.

En partenariat avec Gallimard BD :

Dates Du 29 octobre au 1er novembre

Lieu Palais du Grand Large, Salle Grand Large

Public Tous publics

Thématique Grand public

Scénographie Régis Thomas, Thaïs Arribard