Emmanuel Reuzé

  • Emmanuel Reuzé
  • Emmanuel Reuzé

Emmanuel Reuzé

Attention, humour con.
Un éclat de rire tous les 5 mètres.

Emmanuel Reuzé est auteur de bandes dessinées depuis près de 20 ans, mais c’est avec Faut pas prendre les cons pour des gens qu’on l’a vraiment découvert. Cette série, coscénarisée avec Nicolas Rouhaud, Jorges Bernstein et Vincent Haudiquet, est d’abord parue dans Fluide Glacial puis en 3 tomes qui ont rencontré un succès retentissant faisant plusieurs centaines de milliers d’adeptes rigolards.

Il a l’oeil pétillant, le sourire un peu en retrait. Difficile de savoir ce qui lui passe par la tête quand on le voit. Il reste discrètement dans son coin, pourtant la mécanique est en marche. Il observe. Il nous observe. Il analyse nos comportements, nos faiblesses et contradictions pour en sortir des séquences aussi tordantes, mordantes que justes. « Je prends un sujet de société et je le fais dériver ». La particularité de Reuzé, c’est de nous emmener le plus loin possible, de nous mettre presque mal à l’aise face à ses gags, de s’approcher de la ligne rouge sans jamais la franchir. Perfectionniste et méticuleux, il explique « Je fais 20 ou 30 chutes avant de trouver la bonne ». La chasse aux idées est une descente à la mine, le meilleur de chaque veine creusée est exploité jusqu’au bout du filon. On s’étonne du nombre de rebonds pour aller encore un peu plus loin, chaque chute surclassant la précédente.

Cet univers repose souvent sur la répétition d’images, « Au début, j’avais fait le découpage de ma page avec des changements de plans, des choses très classiques, et puis je me suis rendu compte que c’était beaucoup plus efficace en répétant une image fixe. Mes personnages essayent de s’en sortir, mais ils sont figés physiquement ! ».

Cette déambulation présente quelques-unes de ces immersions sociologiques délirantes ainsi que d’autres travaux de l’auteur, comme l’hilarant L’art du neuvième art, entre érudition et autodérision. On ne va pas s’ennuyer du côté de la place Lamennais…

En partenariat avec Fluide Glacial : 

Dates Du 29 octobre au 21 novembre

Lieu Place des Frères Lamennais & Place Gasnier Duparc, Saint-Malo Intra Muros

Public Tous publics

Thématique Satire sociale

Scénographie Alain Faure, nicoby