Astérix

  • Astérix

Le gaulois dans tous ses étatsUn regard original sur la célèbre série créée par Goscinny et Uderzo

Le regard extérieur d’artistes contemporains, posé avec émotion sur les héros les plus gouailleurs et râleurs de la bande dessinée… Un univers qui s’invite au sein du Palais du Grand Large, mais aussi à l’extérieur… Surprise !…

Qui ne connaît pas ce gaulois nommé Astérix ? Qui n’a jamais eu en sympathie la naïveté et les rondeurs d’Obélix, le caractère de cochon d’Abraracourcix, la gaillardise d’Agecanonix, les dérapages cacophoniques d’Assurancetourix, même si l’envie de baillonner ce dernier reste toujours dominante ?… Un univers qui a squatté à vie le cœur de tant de générations ne peut pas laisser indifférent.

Qui ne s’est pas un jour identifié à l’un ou l’autre des acteurs de ce petit monde si ressemblant au nôtre ? Un monde qui a fait rêver les petits, rire les plus grands et savourer les amateurs de bons mots et de situations cocasses si ressemblantes à celles de notre époque. Sûr que cet univers sera étudié avec attention par les sociologues durant les centaines d’années à venir, tant le fonctionnement de ce petit monde raconte avec une évidence certaine le siècle que nous vivons.

Les Astérix, Obélix, Abracourcix, Assurancetourix, Agecanonix et tous les autres, c’est vous, c’est nous, nos voisins et nos proches… Incontestablement.

Voilà pourquoi Quai des Bulles, sous l’oeil malin et créatif d’Anneclaire Macé, a souhaité célébrer la sortie du tout dernier album des Gaulois, concocté par Conrad et Ferri, les nouveaux auteurs de l’œuvre magistrale créée par Goscinny et Uderzo. Anneclaire n’a pas hésité longuement : « Et si on demandait à plusieurs artistes, autres que des dessinateurs de bande dessinée, de nous confier leurs regards sur le gaulois, de nous livrer leurs émotions semées par ce petit monde où les noms des gens se déclinent en « ix »…Une sorte de carte blanche à ces créateurs de tous bords, en prémices du magnifique travail de Conrad et Ferri… ? » Avec Anne, tout est devenu Claire : « on va faire ce pari de découvrir nos gaulois sous un autre angle, en hommage au nouvel album d’Astérix, révélé en avant-première lors de ce Quai des Bulles 2017… »

Une expo baroque et déjantée pour accompagner des originaux à vous couper le souffle !

Gérard Cousseau

En partenariat avec

Logo Astérix

Autour du même thème

Dates du 27 au 29 octobre

Lieu Salle du Grand Large, Palais du Grand Large

Public Tous publics

Thématique Grand public